Fédération Française de Ski : les documents acceptés en compétition

Règlement FFS

Le règlement compétition de la FFS

La Fédération Française de Ski publie sur son site l’ensemble des règlementations liées à l’organisation des courses dites de « promotion » ouvertes aux licenciés ou non licenciés.

Le règlement actuellement en vigueur est applicable depuis le 1er décembre 2020 et reste valable pendant 1 an ou jusqu’à ce qu’une nouvelle version soit publiée.

Consulter le règlement complet

Cet article sera mis à jour chaque année après la publication d’un nouveau règlement.

Les disciplines déléguées à la FFS

La FFS est chargée par le Ministère des Sports de la délégation de l’ensemble des disciplines sportives suivantes :

  • Ski alpin
  • Biathlon
  • Ski de fond
  • Combiné nordique
  • Saut à ski
  • Ski freestyle
  • Snowboard
  • Télémark
  • Ski de vitesse
  • Ski de randonnée
  • Rollerski

Les documents acceptés pour une inscription à une compétition

Le règlement de la FFS, qui s’appuie sur celui de la Fédération Internationale de Ski (FIS), définit une liste bien précise des licences et des certificats médicaux valides pour la participation à une compétition.

Le règlement ne précise aucune règle concernant la langue des certificats médicaux, par conséquent ce sont les conditions d’utilisations de Dokeop qui s’appliquent, à savoir que seule la présentation d’un certificat médical rédigé en français ou avec une traduction en français est acceptée, même pour les athlètes détenteurs d’une licence d’une fédération étrangère. Le médecin doit y être clairement authentifiable, même s’il est établi hors du territoire national.

Une exception existe pour les athlètes Espagnols, Andorrans ou Suisse détenteurs d’une licence compétition (voir ci-dessous).

Licences acceptées

Les licences acceptées à l’exclusion de toutes les autres sont :

  • Carte Neige Compétiteur délivrée par la FFS en cours de validité
  • Carte Neige Dirigeant délivrée par la FFS + certificat médical (voir ci-contre)
  • Carte Neige Loisir délivrée par la FFS + certificat médical (voir ci-contre)
  • Licence compétition FIS (Fédération Internationale de Ski)
  • Carte de membre SNMSF (Syndicat National des Moniteurs du Ski Français).
  • Licence compétition espagnole ou andorrane, en cours de validité à la date de la compétition, délivrées par la Fédération Espagnole de Sports d’Hiver ou la Fédération Andorrane de Ski sportive avec lesquelles une convention de réciprocité avec la FFS existe.
  • Licence compétition suisse, en cours de validité à la date de la compétition, délivrée par la Fédération Suisse de Ski + certificat médical (voir ci-contre)

Les licences étrangères en détail

  • Fédération Espagnole de Sports d’Hiver et Fédération Andorrane de Ski : une convention de réciprocité des licences permet aux licenciés Espagnols et Andorrans de participer aux compétitions, toutes disciplines, inscrites au calendrier FFS sans titre de participation FFS (Ticket Course, Licence FFS). Néanmoins, ils devront impérativement présenter aux organisateurs leur licence Espagnole ou Andorrane en cours de validité.
  • Fédération Suisse de Ski : une convention de réciprocité permet aux licenciés Suisses de participer aux compétitions inscrites au calendrier FFS, sans titre de participation FFS (Ticket Course, Licence FFS), dans les disciplines suivantes : Saut à Ski, Combiné Nordique, Ski de Fond (y compris les courses populaires dites « longues distances ») Rollerski et Biathlon. Néanmoins, ils devront impérativement remettre aux organisateurs un certificat médical de non-contre-indication à la pratique du ski en compétition ainsi qu’une copie de la licence sportive ou le formulaire « confirmation de licence » fourni par la Fédération Suisse de Ski dûment complété.

 Certificats médicaux acceptés

Le certificat médical, daté de moins de 1 an à la date de la compétition, doit attester de l’absence de contre-indication à la pratique d’une des mentions suivantes :

À lire aussi: Tout savoir sur le certificat médical

Et quid des autres documents ?

Aucun autre document ne peut être accepté pour attester de la possession du certificat médical dans le cadre d’une participation à une manifestation de la FFS.

Quant au certificat médical en lui-même, toutes autres mentions en dehors de celles acceptées (voir plus haut), telle que «[Nom de la course] en compétition»  sont également refusées.

Qu’en est-il de la langue du certificat médical ?

Les participants étrangers sont également tenus de fournir un certificat médical rédigé en langue française, daté, signé et permettant d’authentifier le médecin. S’il n’est pas rédigé en langue française, une traduction en français doit être fournie.

ASTUCE : Les modèles de certificat médical Dokeop sont disponibles en 5 langues (français, anglais, italien, espagnol et allemand) et incluent la traduction en français

Skieur dos descente

Vous êtes organisateur ? N’attendez plus !

Rejoignez-nous et gagnez en sérénité en nous confiant la gestion des documents de vos évènements.